Accueil info
Suisse

Le texte pour des aliments équitables pas nécessaire, selon le Conseil fédéral

Votations du 23 septembre : Alain Berset lance la campagne contre l'initiative "pour des aliments équitables" 12h45 / 1 min. / le 02 juillet 2018
Le conseiller fédéral Alain Berset a lancé lundi la campagne contre l'initiative des Verts pour garantir la qualité des aliments soumise au vote le 23 septembre. Selon la Confédération, le texte pourrait faire augmenter les prix.

L'initiative "pour des denrées alimentaires saines et produites dans des conditions équitables et écologiques" demande que la Confédération renforce l'offre de denrées alimentaires sûres et de bonne qualité.

Celles-ci devraient être produites dans le respect de l'environnement, des ressources et des animaux, ainsi que dans des conditions de travail équitables.

Un texte qui va trop loin

Pour le ministre Alain Berset, cette initiative est superflue. La Suisse produit elle-même environ la moitié des denrées alimentaires dont elle a besoin. Et celles-ci doivent déjà satisfaire à des exigences strictes, notamment en ce qui concerne la sécurité, la qualité et la durabilité.

"On peut garantir aujourd'hui la transparence sur les produits importés qui correspondent à des types de production qui ne sont pas admis en Suisse", a relevé le conseiller fédéral dans le 12h30 de la RTS. "C'est clairement indiqué et les consommateurs ont le choix de ne pas les acheter."

La Confédération s'engage en outre au niveau international mais en contrevenant aux accords commerciaux, elle pourrait remettre en cause l'accès facilité de la Suisse aux marchés internationaux, estime Alain Berset. Or "le Conseil fédéral ne souhaite pas remettre cela en question, parce que c'est extrêmement important pour notre pays d'avoir une situation stable dans les relations avec d'autres pays sur le plan économique."

ats/kg

A consulter également

Le vélo et la sécurité alimentaire au menu des votations fédérales du 23 septembre
Suisse